🖋️ Comment devenir parolier : les conseils essentiels !

Vous souhaitez devenir parolier mais vous ne savez pas par où commencer ? Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ? Comment trouver des clients ? Et plus globalement : comment faire pour devenir parolier ?

Découvrez toutes les réponses à ces questions, à vos questions, dans la suite de ce nouvel article !

A la différence d’un auteur-compositeur, un parolier est, la plupart du temps, un auteur anonyme qui prend la plume pour un artiste principalement issu du domaine de la chanson. Il réalise des recherches préliminaires et met en pratique ses compétences en matière de techniques d’écriture selon les idées et thématiques soumises par ledit artiste.

Le parolier peut travailler :

  • En freelance avec des particuliers ou des sociĂ©tĂ©s de production ;
  • Au sein d’une maison de production ;
  • Etc.

Naturellement, en plus de ses compétences techniques (formulation, orthographe, versification, etc.), le parolier doit posséder des connaissances en musique et en droit, même s’il est tout à fait possible de travailler d’une autre manière que selon ce cadre général.

Je préfère pour ma part “m’introduire à l’intérieur de la tête de tout client”, et ce, afin de comprendre au mieux sa manière de penser et ainsi m’adapter à ses besoins.

Forcément, si vous disposez de connaissances pointues en musique, en droits d’auteur ou encore en programme d’enregistrement audio, vous partez avec un bel avantage dans votre besace.

Dans tous les cas, il est recommandé d’avoir acquis les savoir-être suivants :

  • Une forte capacitĂ© de concentration ;
  • De l’imagination et un sens artistique certain (sans crĂ©ativitĂ© ni sensibilitĂ© vous n’irez nulle part) ;
  • Une ouverture d’esprit Ă©vidente (surtout pour comprendre et accepter les Ă©ventuelles critiques et modifications, car après tout ce n’est pas vous qui allez interprĂ©ter le texte que vous Ă©crivez) ;
  • Et beaucoup de rĂ©silience.

En effet, avant de devenir le prochain Etienne Roda-Gil, vous allez devoir vous accrocher et cracher du sang dans la pénombre.

Pour finir, en ce qui concerne la rémunération d’un parolier, vous devez savoir que celle-ci est faible (elle se calcule en droits d’auteur). C’est pourquoi peu de professionnels vivent exclusivement de leur travail d’écriture.

J’ai pour cette raison choisi de m’orienter vers une autre mĂ©thode que vous pourrez retrouver en toute fin d’article !

Comment devenir parolier ?

Venons-en au fait : comment devenir parolier ?

Si vous n’avez pas encore trouvé la réponse, et bien ce n’est pas parce que votre moteur de recherche éprouve des difficultés à faire remonter les résultats. Comme pour la plupart des métiers créatifs ou l’écriture d’un roman, il n’existe pas de formation spécifique ni de parcours scolaire adéquat à respecter.

Si certains d’entre vous trouveront cela malheureux, c’est au contraire une aubaine : en effet, cela signifie que tout le monde peut avoir sa chance !

Voici une liste d’actions susceptibles de vous aider à atteindre votre but :

  • Apprendre la guitare ou le piano pour vous accompagner dans l’écriture de chansons ;
  • Le fait d’étudier les grands paroliers et de rester ouvert au monde pourrait vous apporter de nombreuses billes ;
  • L’écriture rĂ©gulière vous permettra d’amĂ©liorer vos compĂ©tences ;
  • La pratique, la pratique, la pratique (mais aussi la patience) ;
  • Vous pouvez suivre des cours d’écriture et de musique, ou encore des formations spĂ©cialisĂ©es ;
  • Etc.

Futurs paroliers, développez votre visibilité !

Vous êtes prêt à vendre vos paroles ? Dans ce cas, vous allez devoir développer votre visibilité afin de trouver de potentiels clients.

Vous pouvez pour ce faire :

  • Constituer un portfolio ;
  • CrĂ©er un site internet ;
  • DĂ©velopper votre rĂ©seau professionnel dans la rĂ©alitĂ© ou sur des plateformes comme Linkedln par exemple ;
  • Faire de la publicitĂ© dans les publications musicales ou contacter directement des sociĂ©tĂ©s qui achètent les droits d’utilisation ;
  • Parier sur les collaborations artistiques ;
  • Vous rendre Ă  des Ă©vènements artistiques ;
  • Etc.

De plus, n’hésitez pas à utiliser les plateformes existantes afin de vous faire un nom : EasyZic, IDLM, musiciens-dans-ta-ville, etc.

La route sera longue et tortueuse, mais si vous souhaitez réellement devenir parolier, vous ne devez pas abandonner espoir et utiliser un maximum des leviers présents tout au long de cet article.

Pour en revenir à ma méthode spécifique évoquée plus haut, celle-ci est la suivante :

  • Vous m’envoyez un premier message et nous prenons tous les deux un temps d’échange ;
  • J’écris une chanson qui vous ressemble pour seulement cent euros ;
  • Vous validez le texte et vous rĂ©cupĂ©rez la propriĂ©tĂ© intellectuelle de celui-ci (bien entendu, l’idĂ©e de me crĂ©diter et de parler de mon travail s’impose d’elle-mĂŞme en cas de satisfaction).

Découvrez dès maintenant plusieurs de mes collaborations :

Je vous délivrerai prochainement ma méthode pour écrire les paroles d’une chanson !

Bonne Ă©criture (et bon courage) !

Ivan GADAY

S’il n’existe pas de parcours spécifique pour devenir parolier, les conseils prodigués tout au long de cet article vous permettront d’améliorer vos chances de vous faire une place dans ce secteur.

Vous souhaitez découvrir comment écrire un roman ? S’il n’existe pas de recette miracle, cet article vous délivrera quelques précieux conseils et vous aidera à éviter certains pièges ainsi qu’un grand nombre d’idées reçues.
En ce qui concerne la correction de votre roman, vous pouvez faire lire ce dernier à vos proches ou encore vous adresser à un professionnel. Je peux, entre autres, corriger vos erreurs et vous aider à enrichir l’ensemble de votre texte.

Pour proposer des textes de chanson que vous souhaitez vendre, vous pouvez par exemple contacter directement des artistes et sociétés de production.

Si vous souhaitez écrire un roman, vous devrez respecter une certaine discipline en vous créant des moments entièrement dédiés à l’écriture. Vous pouvez également, si besoin, mettre au point un planning d’écriture notamment.

Pour vous faire connaître en tant que parolier, vous pouvez créer un site internet, développer votre réseau, vous constituer un portfolio ou encore vous rendre à des manifestations culturelles.

La rĂ©munĂ©ration d’un parolier est faible car elle se calcule en droits d’auteur. A moins que vous ne veniez d’écrire le prochain tube de l’Ă©tĂ© ?

Si chaque roman est, à l’image de son auteur, unique, il existe cependant certaines techniques régulièrement utilisées : La création de fiches techniques ; La réalisation d’un plan détaillé ; Etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *